PEPA à la CDC, le SNUP signera !

Publié le 16 mai 2020

Le SNUP va signer l’accord sur la Prime Exceptionnelle de Pouvoir d’Achat à la Caisse des dépôts comme il l’a fait l’année dernière.

Question : qui a signé cet accord pour les bas salaires en 2019 ?

En toute transparence, vous trouverez ci-dessous l’intervention du SNUP au CUEP du 5 mai :
« Comme vous le savez, le SNUP a signé cet accord en 2019. Il attendait donc la négociation d’un nouvel accord en 2020, d’autant plus que la Caisse des dépôts était cette année dans le champ d’application de la loi. Nous vous remercions donc d’avoir lancé cette négociation dans la « maison ».

Comme vous le savez aussi, 2 500 personnes ont signé une pétition pour obtenir une prime pour tous dans ce dispositif.

Comme vous le savez également, le texte de loi a été modifié en cette période de confinement que nous vivons. Il a notamment doublé le montant défiscalisé et il permet de récompenser les personnels mobilisés pendant cette crise sanitaire.
Sur ces 2 derniers points, le SNUP note que les avancées ne sont pas suffisantes. Et oui, monsieur le Directeur général, vous aviez l’occasion de redorer votre image et de faire comme certains de vos prédécesseurs l’ont fait par le passé. Remettre un peu d’humanisme dans le collectif de travail et récompenser l’effort accompli, c’est ce qu’attendent les personnels depuis votre arrivée à la tête de cette belle « maison » qu’est la Caisse des dépôts !
N’en déplaise à votre directeur des ressources humaines, les choses ont changé depuis l’année dernière. Sur ce point le SNUP est en parfait accord avec le président de la République et le premier ministre, mais à priori pas votre DRH. Oui, les conditions de vie sont plus difficiles depuis le 16 mars de cette année, nous sommes en guerre…

Les prix augmentent, les familles sont touchées par le chômage et les plus bas salaires ont encore plus besoin aujourd’hui qu’hier d’une aide financière pour améliorer la vie du quotidien. Vous pouviez donc faire un geste supplémentaire pour eux, la loi vous le permettait, mais vous avez tout simplement refusé. Dans cet accord, rien de plus que l’année dernière pour ceux qui touchent moins de 3 smic si on les compare à tous les personnels et vous osez nous dire : « Ensemble faisons grandir la France » ! On vous le redit une nouvelle fois, monsieur le Directeur général, le SNUP n’a pas la même conception que vous de l’intérêt général.

Deuxième point négatif dans cet accord, vous ne voulez pas récompenser le travail formidable réalisé par les agents depuis leur domicile. Sans eux, sans leur courage, sans leur loyauté, l’activité de la Caisse des dépôts ne pourrait pas se dérouler normalement. Il n’est pas inutile de vous rappeler dans quelles conditions ces personnes travaillent au quotidien. Ce n’est pas toujours facile pour certains agents, mais ils font le job en toute confiance, c’est cela les valeurs de notre « maison ».
Vous pouviez donc faire preuve de bienveillance en leur versant une prime, de surcroît défiscalisée pour certains, en récompense de l’effort qu’ils ont fourni. Et bien non, vous refusez de faire cet effort alors que d’autres entreprises le font. Le SNUP s’interroge : où sont passées les valeurs de la « maison » ?
Attention, monsieur le Directeur général, à force de refuser, vous risquez de générer du mécontentement chez le personnel, ce sont les remontées de terrain que nous commençons à avoir… surtout que la Direction ne propose pas à ce jour des solutions concrètes sur une participation financière de l’employeur pour les frais occasionnés aux domiciles des télétravailleurs. Les personnels ont fait des efforts en décembre, ils continuent à en faire pendant cette crise sanitaire. Mais il n’est pas sûr qu’il en soit de même demain…

Enfin, dans un accord qui s’adresse en priorité aux agents dont la rémunération est la moins élevée, il est choquant de constater, même si cela concerne peu de monde, que des personnes touchant plus de 3 smic vont avoir les primes les plus élevées.

Pour ces raisons, le SNUP ne donnera pas un avis favorable. Pour autant, s’abstenir ne veut pas dire que le SNUP ne signera pas cet accord. »

Avec un résultat de 2,7 Mds€ en 2019, la Caisse des dépôts ne pouvait-elle pas faire mieux ?

Résultat du vote au CUEP du 5 mai :
Abstention : SNUP (1) – CGT (3)
Favorable :UNSA (6) – CFDT (4) – CGC (1)

Voir cet article en version PDF

Les derniers articles parus

Mots-clés

Nos actions à travers nos articles

Faire une recherche