PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE (PSC)

Publié le 12 novembre 2020

Agents de droit public, un moment important vous attend : vous devez choisir quelle sera votre protection sociale complémentaire à compter du 1er janvier 2021.

Sur ce sujet, le SNUP vous rappelle qu’il était contre le référencement voulu et mis en œuvre par notre « gentil » DRH… Mais qu’il était également très remonté contre les administrateurs de CDC Mutuelle qui jouent à un jeu dangereux depuis deux ans. Ils ont oublié « l’esprit » mutualiste, ils ne sont même pas en capacité de vous adresser le nouveau tarif des garanties Prévoyance dans le respect de la réglementation et de répondre à vos interrogations… Cela en dit long !

Fidèles à nos valeurs, nous ne pouvons pas soutenir l’attitude de CDC Mutuelle car il faut toujours avoir à l’esprit qu’il faut œuvrer dans l’intérêt des adhérents.

Lors des échanges avec la Direction sur l’offre retenue suite au référencement, le SNUP a combattu, aux côtés de la CGT et de la CFDT, pour obtenir le maximum pour les personnels.

Les offres sur la santé, y compris pour les retraités, sont au rendez-vous.

Mais ce n’est pas le cas des tarifs des garanties Prévoyance pour les actifs. Face à cette perte de pouvoir d’achat annoncée, la Direction refuse de donner une compensation financière aux personnels.

C’est bien dommage, et attention aux amalgames, l’IPSEC proposée aux agents de droit public n’a rien à voir avec l’IPSEC des salariés… Et oui, quand la Direction donne une participation trois fois supérieure, on peut avoir une meilleure offre ! 

En attendant, prenez le temps de bien étudier ces nouvelles propositions et pensez à faire votre choix avant le 30 novembre prochain.

Voir cet article en version PDF

Les derniers articles parus

Mots-clés

Nos actions à travers nos articles

Faire une recherche