Un plan de formation 2021 loin des attentes…

Publié le 2 juillet 2021

Le bilan de formation 2020 est franchement catastrophique, car cette année 2020 a été largement impactée par la pandémie Covid.


Autant le SNUP peut entendre que c’est une année atypique caractérisée par un usage massif du travail à distance, pour la quasi-totalité des personnels de l’Etablissement public, ce qui a nécessité des réponses atypiques en matière de formation (e-learning, classes virtuelles), autant nous ne pouvons accepter que ces nouvelles méthodes de formation deviennent la norme à l’avenir en matière de formation.

Ainsi, les deux tiers des formations en classe virtuelle et en e-learning durent moins d’une heure. Le contenu pédagogique ne peut être que succinct en si peu de temps.
Que peut-on apprendre qu’on ne savait déjà en moins d’une heure !

Le total des heures de formations avec 67 251 heures en 2020 est divisé par deux en un an mais le nombre de personnels formés progresse de 20%… Cherchez l’erreur !

De fait, beaucoup de ces « formations » se révèlent être, au final, des séances d’information, sans doute non totalement dénuées d’intérêt, mais au contenu pédagogique limité.
Exemple : La charte de contrôle permanent, Les fondamentaux du nouveau code de déontologie, Les fondamentaux LCB-FT 2019, Performance opérationnelle et amélioration continue, Comprendre la dette publique en quelques minutes etc… Ces « formations » canada-dry embarquent un grand volume de stagiaires, ce qui permet à la DRH de faire du chiffre, d’autant que certaines d’entre elles sont obligatoires.

Le nombre d’heures moyen (distanciel et présentiel confondus) s’élève à 11 heures par agent en 2020, mais c’était plus de trois fois plus en 2017 avec 37,3 heures. Ainsi, la préparation aux concours et examens professionnels c’est 3h30 par agent en moyenne en 2020 ce qui est totalement insuffisant pour préparer sérieusement ce type d’épreuves.

A titre de comparaison la préparation au concours d’assistant technique (catégorie A), il y a encore 15 ans de cela, c’était 33 jours par an, soit 23 jours de préparation sur 7 mois + 10 jours de décharges de service. Ce dispositif a été mis en place il y a 20 ans, on mesure alors mieux, le gouffre béant avec les dispositifs actuels de formation promotionnelle !

Le budget formation est d’ailleurs sous consommé par la DRH. En 2019, le budget notifié par direction est de 9,3 millions et le réalisé de 7,2 millions cette année-là. En 2020, le réalisé est de 5,4 millions. Que voilà de belles économies sur un poste pourtant essentiel, des économies que la direction souhaite manifestement
voir perdurer à l’avenir.

Enfin, il y a le CPF, lequel est un échec retentissant en interne. Sur une population de 5 888 permanents en fonction au sein de l’Etablissement public, seulement 80 agents ont pu activer leur CPF en 2020 soit 1,3 % au mieux de la population concernée.
Cerise sur le gâteau, le service formation se permet même, avec si peu d’entrées, de recaler 33 dossiers au motif qu’ils étaient incomplets : « absence de devis » nous répond-on.

Mais n’est-ce pas le rôle de la DRH que d’accompagner ces agents dans leur recherche et demande de devis, n’est-ce pas son devoir que de déblayer le chemin devant les quelques volontaires qui actionnent cet outil nouveau qu’est le CPF ?
Où est la bienveillance ici, et l’exemplarité que donne la CDC vis-à-vis du pays sur cet outil CPF qu’elle ne cesse de vanter à tout bout de champs ?
Comme l’an passé le SNUP a été virulent sur ce sujet.

Le SNUP a une tout autre ambition pour les personnels en matière de formation. Il est temps que les montants budgétés redeviennent conséquents, qu’ils soient consommés et que les contenus pédagogiques retrouvent un niveau satisfaisant avec une prédominance très large des formations en présentiel. N’oublions pas que lorsque vous vous formez à la maison, les coûts de restauration, d’électricité, de connexion sont à votre charge !

Finalement le SNUP a voté CONTRE « le plan de développement des compétences par la formation 2021 », un plan qui se borne tout au plus à dupliquer en 2021, les modules et processus de formation en distanciel proposés en 2020.

Voir cet article en version PDF

Les derniers articles parus

Mots-clés

Nos actions à travers nos articles

Faire une recherche