Une « rentrée » difficile à la Caisse des dépôts Soyons vigilants…

Publié le 15 septembre 2019

« Rupture Conventionnelle Collective, fin du suspens » ?

La loi de transformation de la Fonction publique a été adoptée cet été. La Caisse des dépôts va donc bientôt mettre à la signature le projet d’accord RCC/CAA.
N’en déplaise à l’UNSA qui nous accuse de « vociférer à longueur de journée contre les syndicats réformistes », le SNUP continue de penser que ce projet est néfaste pour notre Etablissement. En effet, rien ne justifie la mise en place d’un plan de départs volontaires à la CDC, et si vous avez des doutes, posez-vous bien la question : à qui profite le crime ?
Dans ce dossier, nous espérons donc que les adhérents de la CFDT voteront contre la signature de ce projet. Si tel est le cas, nous pourrons, avec la CGT et la CFDT demander à la Direction la négociation d’un accord sur une Cessation Anticipée d’Activité digne de ce nom .
Certes le SNUP n’est pas majoritaire à la CDC, mais avec les 11% de représentativité que vous lui avez donnés, il défend au mieux les intérêts des personnels et la survie de notre Etablissement public. Pour nous, il est donc hors de question de casser le statut de la Fonction publique de l’intérieur et de donner des sommes astronomiques à 200 personnes dans le cadre d’une rupture conventionnelle… Alors que les personnes restant en poste n’ont pas droit à une prime exceptionnelle pour les bons résultats de l’EP et qu’elles doivent subir des réorganisations à tout vent y compris des déménagements…
On vous le dit, cet accord est mauvais pour les personnels, alors mobilisez-vous et faîtes le savoir !

« Elections COSOG avec une nouvelle convention » ?

En décembre, vous élirez vos nouveaux représentants pour le COSOG. Le SNUP déposera une liste et il compte sur votre soutien. Comme à l’accoutumée, nous viendrons à votre rencontre durant le mois de novembre pour échanger sur le sujet.
Mais en attendant, la Direction veut mettre en place une nouvelle convention de délégation de gestion. Est-ce le bon timing ? Le SNUP ne le pense pas…
D’autant que la Direction coupe la négociation en 2. Avant les élections, elle revoit le principe du calcul de la subvention sans vouloir augmenter sa participation. Après les élections, elle envisage la mise à disposition des personnels au sein du CO-SOG, une perspective que le SNUP rejette.
Le SNUP ne comprend pas cette précipitation et il y voit un danger, car dissocier ces 2 points ne laisse pas de marge de manœuvre dans la négociation de la 2ème partie…
Soyez vigilants et apportez nous votre soutien lors du scrutin de décembre pour que nous puissions défendre vos intérêts au mieux !

« Négociation du nouvel accord QVT » ?

La Direction a prorogé l’accord existant jusqu’à la fin de l’année et elle convie les organisations syndicales à la signature d’un nouvel accord en décembre. Trois mois pour traiter un sujet d’une telle ampleur dans un contexte électoral (élections COSOG), est-ce bien raisonnable ?
Le bilan de la QVT à la CDC n’est pas reluisant : le SNUP a donc eu raison de ne pas signer cet accord. Quelques avancées (plage horaire étendue, semaine de 4 jours…) ne sauraient cacher la dégradation de la Qualité de Vie au Travail rencontrée par les personnels au quotidien : déménagements à répétition dans des environnements moins attractifs (vive WeWork et les Openspace), réorganisations à tout va, etc…
Les personnels ne s’y sont d’ailleurs pas trompés, il suffit de lire le résultat du dernier baromètre social…
Le SNUP espère qu’il pourra négocier un bon accord pour les personnels… Mais soyons clair, il en doute, vu le temps qu’a mis la Direction à lancer la négociation de cet accord !

« Des réorganisations et des déménagements » ?

Directions de la Banque des territoires, des retraites, des ressources humaines, des risques, de la communication, tout y est passé au 1er semestre… Et boum, ça continue à la rentrée pour ces mêmes directions avec en plus une réforme systémique de DEOF qui sort du chapeau ?
Face à ce constat, les personnels ont du mal à suivre et à se motiver… On vous rassure, le SNUP a du mal aussi à suivre et comprendre tous ces changements !

« CDC Mutuelle » ?

Personnels en grève, mal être au travail, administrateurs irresponsables…
Quel sera la position de la Direction de l’EP sur l’avenir de CDC Mutuelle ?
Le SNUP sera vigilant sur le traitement de ce dossier !

« Loi PACTE dont le rapprochement CNP/LBP » ?

La CDC va intégrer les dispositifs de la loi PACTE la concernant et le SNUP est inquiet :
• Quel sera le montant du versement fait à l’Etat ?• Suppression du Caissier général : quel impact pour l’EP et les personnels de DEOF ?
• Arrivée de 2 représentants du personnel à la Commission de surveillance : les prémices d’un conseil d’administration ?
• Intégration de la CNP à LBP : moins de dividendes pour la CDC et les personnels de la CNP sortent du périmètre du Groupe ?
• Contrôle de l’ACPR, etc…
Attention DANGER avec la mise en place de cette loi, soyons attentifs !

Voir cet article en version PDF

Les derniers articles parus

Mots-clés

Nos actions à travers nos articles

Faire une recherche