« News » d’été à la CDC, à lire sans modération

Publié le 8 septembre 2021

Un ministre de l’économie qui demande aux employeurs d’augmenter les salaires…

Souvenez-vous, ce même ministre a fait une lettre de mission à notre « Grand » Directeur général.
Espérons qu’il appliquera à la lettre cette missive gouvernementale lors de la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) pour les salariés et lors de la rédaction de la nouvelle circulaire sur la PFT pour les fonctionnaires

Notre « Grand » Directeur général absent au Comité Unique de l’Etablissement Public (CUEP) de juillet :

Il est vraiment très attaché à son personnel.
Pire, son second, le Directeur général délégué de la BDT, ne prend jamais le relai…
C’est un abonné absent du dialogue social, quel mépris pour les personnels !

L’UNSA, un syndicat où il fait bon vivre…

Regardez leur communication « bling-bling » : vidéos, messages à outrance, leur congrès chez Mickey avec la princesse et la Présidente de la commission de surveillance…
Mais, trois élus, qui faisaient du bon boulot au COSOG, ont claqué la porte de ce syndicat cet été.
Pourquoi ?
Le SNUP se le demande bien… Quand on vous dit que ce syndicat emploie les méthodes du « Patron », croyez-vous le SNUP maintenant ?

Notre « Gentil » DRH était absolument contre le versement d’une indemnité pour les télétravailleurs.

Il prenait plaisir à nous dire que les agents payaient moins cher leur repas depuis leur domicile.
Pas de pot pour lui, un accord cadre Fonction publique signé cet été prévoit une indemnité pour les agents publics en télétravail… Et la Caisse des Dépôts va devoir appliquer ce texte pour ses fonctionnaires et, par ricochet, pour ses salariés.
Il doit l’avoir « mauvaise » le « Gentil » DRH car il n’a même pas daigné assister à la première séance de négociation !

Chalet de Courchevel :

Notre « Gentil » DRH a promis en juillet de nous transmettre une offre ambitieuse pour compenser la vente…
On attend toujours la proposition : il est vrai qu’il a la tête dans le « cloud » en ce moment !

La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques annonce dans la presse :

« Le télétravail n’est pas un prétexte pour faire du flex office. Chacun pourra garder un bureau individuel. Il n’y a pas d’agenda caché pour chercher à faire des économies sur l’immobilier par le télétravail ».
Le SNUP attend donc que nos dirigeants, grands défenseurs de notre Etablissement public Caisse des Dépôts, appliquent cette directive dès la rentrée.

Restauration collective : la CDC a fermé la restauration d’Austerlitz 2 jusqu’au 6 septembre au moment où elle demande à ses agents de revenir plus souvent sur site.

Quelle joie de revenir dans ces conditions en faisant la queue pour aller déjeuner ?
Il est vrai qu’ils n’ont pas eu le temps de faire les travaux depuis le 16 mars 2020…

Rupture Conventionnelle Collective (RCC) :

94 dossiers ont été déposés dont 50 départs effectifs à date.
Quel succès, et dire que l’UNSA, le syndicat qui travaille pour vous, en voulait 300 au minimum…
Comme d’habitude, ce syndicat sait traduire vos envies auprès de la Direction !
Pire, 20% des demandes concernent des cadres de direction et 72% des agents ont plus de 55 ans… Ne serait-ce pas une CAA déguisée pour les hauts revenus
de la maison validée par nos syndicats « réformistes » ?
Ces mêmes syndicats qui ne sont pas prêts à défendre une CAA dans le futur accord cadre, cela en dit long…

En attendant, le SNUP souhaite une bonne rentrée à tous les agents de l’Etablissement public

Voir cet article en version PDF

Les derniers articles parus

Mots-clés

Nos actions à travers nos articles

Faire une recherche